La nature même du Monastère des Augustines consiste à assurer la pérennité du patrimoine matériel et immatériel des Augustines. Il est donc naturel que notre établissement combine ses efforts et ses ressources afin que les générations futures puissent jouir de ce précieux héritage. Le développement durable et responsable fait donc partie des principes directeurs du projet.

-

NOS PRODUITS

Le Monastère a une politique d’approvisionnement responsable et tisse des partenariats avec des organisations et des collaborateurs locaux et régionaux pour mettre de l’avant le savoir-être et le savoir-faire des gens d’ici et pour minimiser l’impact du transport sur l’environnement.

-

LA RÉHABILITATION DU BÂTIMENT

La réhabilitation du monastère de l’Hôtel-Dieu de Québec a mobilisé des ressources considérables. De concert avec les architectes et les entrepreneurs, Le Monastère des Augustines a mis en œuvre plusieurs initiatives de développement durable durant les travaux, dont l’installation d’un système de chauffage et de climatisation géothermique, la réutilisation et la réinstallation de matériaux et de mobilier existants, l’utilisation de matériaux locaux, le choix de matériaux basé sur la qualité et la durabilité, etc.

Reconnu comme établissement hôtelier à la fine pointe du développement durable, Le Monastère détient la plus haute certification, soit de 5 Clé verte.

-

NOS PRATIQUES

L’utilisation responsable des ressources a toujours fait partie du mode de vie des Augustines. Pour ces générations de femmes vaillantes et dévouées, vivre dans le respect de ce qui nous a été donné était un principe incarné dans chaque geste du quotidien. Aujourd’hui, les fondements suivants guident nos gestes et nos décisions au quotidien :

> La promotion de saines habitudes de vie;

> Le développement de partenariats avec des organisations et des collaborateurs locaux et régionaux pour mettre de l’avant le savoir-être et le savoir-faire des gens d’ici;

> La restauration consciente mettant en valeur les aliments locaux et biologiques;

> La mise en valeur des plantes médicinales et patrimoniales;

> Les initiatives favorisant la conciliation travail-vie personnelle des employés;

> Le système de gestion des matières résiduelles à trois voies : compostage, recyclage et déchets.